Chef de projet touristique

Créatif, commercial, curieux, et débrouillard, le Chef de projet touristique conçoit des circuits clés en main correspondant aux nouvelles tendances.

Devenir Chef de projet touristique

Pour devenir Chef de projet touristique, un Bachelor en tourisme est nécessaire. Ce poste requérant des compétences diverses exige des formations de niveau élevé, à savoir Bac+3.

Il est cependant possible d’y accéder avec un diplôme de BTS Tourisme ou d’une Licence Tourisme après quelques années d’expérience en tant que forfaitiste ou d’autres métiers du tourisme.

 

Quelles formations pour devenir chef de projet touristique ?

Concevoir des voyages clés en main

Le Chef de projet touristique conçoit des séjours spécialisés sur une zone géographique qu’il maîtrise. En réponse aux tendances du marché touristique, il inclut dans ses circuits : culture, aventure, éco-tourisme ou bien-être pour répondre aux attentes de la clientèle. L’innovation et l’originalité sont les maîtres-mots de la conception de projet touristique afin de se démarquer des concurrents. La création de chaque séjour est une mission unique à part entière.


Développer le chiffre d’affaires

Pour rester compétitif, le Chef de projet touristique doit savoir jouer d’un esprit commercial afin de négocier les contrats les plus avantageux avec les différents prestataires pour proposer un bon rapport qualité/prix tout en atteignant les objectifs de marge brute établis par l’employeur.

Devenir Chef de projet touristique, c’est aussi être en charge de l’optimisation des ventes. Il indique aux différents vendeurs quels séjours mettre le plus en avant et adapte les prix en fonction du taux de remplissage. Il fait alors aussi office d’une fonction de Yield manager.


Valoriser son offre

Devenir Chef de projet touristique, c’est aussi savoir mettre en valeur son offre afin d’être connu du grand public. Pour cela, la rédaction de contenus pour l’élaboration des brochures est attribuée au chef de projet. Il sélectionne aussi les visuels et rédige les descriptifs et les fiches techniques des circuits.

Être attentif aux évolutions touristiques

Devenir Chef de projet touristique, c’est savoir détecter et anticiper les tendances de consommation. Pour offrir des circuits pertinents et attractifs, la conception de séjours doit correspondre aux thèmes en vogue dont les touristes sont friands. Par exemple, aujourd’hui, les séjours « aventure », « bien être » ou du « tourisme vert » connaissent un franc succès. Les formations pour devenir chef de projet touristique entraînent les étudiants à être à l’écoute et à percevoir les tendances à venir qui se dessinent.


Un métier ouvert à l’international

L’ouverture sur le monde du tourisme et l’attrait des pays comme le Brésil, la Chine, l’Inde et la Russie oblige le Chef de projet touristique à communiquer avec des prestataires du monde entier. La maîtrise de l’anglais est donc indispensable et celle d’autres langues est très appréciée. Les formations de l'Ecole Tunon intègrent un enseignement des langues étrangères poussé afin de pouvoir répondre à ces différentes exigences.

Comment devenir Chef de projet touristique ?

Ce poste, convoité par de nombreuses personnes, est accessible de plusieurs façons. Après une forte expérience dans le tourisme et une connaissance des pays étrangers, il est possible d’intégrer ce poste au sein d’une agence de voyages, d’un tour-opérateur ou d’une agence d’autocaristes. Pour accéder directement au poste, un Bachelor en tourisme est demandé.

Le type de profil recherché est aussi en interdépendance avec les valeurs, l’offre touristique existante, la spécialité de l’enseigne.