Hôtesse de l'air et Steward

L’Hôtesse de l’air ou le Steward sont les ambassadeurs d’une compagnie aérienne, tout au long du vol de leurs clients.

Comment devenir Hôtesse de l’air ou devenir Steward ?

Les Personnels Navigants Commerciaux ou PNC doivent disposer d’un diplôme d’Etat, le CCA ou « Cabin Crew Attestation » pour pouvoir être engagés dans une compagnie aérienne.

Au-delà de cet agrément, c’est surtout les capacités d’accueil et de service qui sont prédominantes dans le recrutement d’un profil PNC qui doit assurer le confort et la sécurité des passagers tout au long du vol. L’Ecole Internationale Tunon forme à la fois aux métiers de l’accueil et du voyage mais prépare également à l’obtention du
« Cabin Crew Attestation ».

  •  84 % de réussite en 2016
  • 1 400 PNC diplômés depuis 25 ans

Quelle formation pour devenir hôtesse de l’air ou devenir steward ?

La sécurité à bord

Bien avant l’embarquement, le travail d’Hôtesse de l’air et Steward commence. En effet, il est nécessaire de vérifier le matériel de sécurité de l’appareil (gilet de sauvetage, masque à oxygène,...).

Lorsque tous les passagers sont installés, les hôtesses de l’air et stewards font une démonstration des différentes procédures à suivre en cas d’accident. Il veillent également au bon respect des consignes de sécurité durant le vol (port de la ceinture, interdiction de fumer, de téléphoner)


Le service aux passagers

L’accueil des passagers à l’embarquement instaure les premiers rapports avec les clients et permet ainsi de les rassurer. Il est alors nécessaire de les recevoir au mieux en faisant plus particulièrement attention aux enfants, personnes âgées et handicapées. Pour améliorer leurs conditions de vol, les PNC proposent des boissons, des plateaux-repas, la vente de produits détaxés et veillent à leur confort.

Comment devenir Hôtesse de l’air ou comment devenir Steward ?

Devenir Hôtesse de l’air ou devenir Steward est un métier à vocation. Les voyages, l’accueil, le service sont des valeurs correspondantes à un caractère. La formation que propose l'Ecole Tunon, approfondit et développe ces traits de personnalité pour vous préparer parfaitement au métier d’Hôtesse de l’air et Steward.


Les compétences requises pour devenir PNC

Devenir hôtesse de l’air ou devenir steward, c’est être à l’image de la compagnie aérienne pour laquelle on travaille. Tenue irréprochable, politesse, et disponibilité sont les qualités indispensables du personnel navigant. Parcourant le monde entier, la maîtrise des langues étrangères est primordiale afin de pouvoir échanger avec le personnel et les passagers de nationalités différentes. Alors que l’anglais est incontournable, une deuxième (voire une troisième langue) est fortement recommandée.

Travaillant dans un contexte parfois stressant, les hôtesses de l’air et stewards se doivent d’avoir une bonne résistance physique et mentale afin de gérer d’éventuels problèmes. Dans ce but, le personnel est suivi régulièrement via un stage réglementaire et une visite médicale.


Où exercer ?

Même si l'on trouve quelques postes dans l'armée, la majeure partie des emplois sont à pourvoir dans des compagnies aériennes civiles.

En dehors d'Air France, il existe de nombreuses petites compagnies régulières ou low-cost, françaises ou étrangères qui recrutent des Hôtesses de l’air ou des Stewards.

L’aviation d’affaires privée propose quelques postes mais plus rarement.

Débuter

Le nombre d’heures travaillées diffère énormément d’une compagnie à l’autre. Un salaire moyen de départ est considéré autour de 1400 à 1600 € brut.


Evolutions du métier d’Hôtesse de l’air

La première évolution de carrière d’hôtesse de l’air ou de steward se fait du passage de la classe économique à la première classe ou à la Business class.

Il est aussi possible d’évoluer selon la durée des vols : petits courriers à moyens voire long-courriers. Les primes sont proportionnelles au temps de vol mais indiquent aussi des contraintes plus importantes.

Une évolution logique est ensuite d’endosser le rôle de chef de cabine, qui implique des capacités managériales.

Un rôle de formation par la suite est souvent intégré par les compagnies, pour manager et former l’ensemble de son personnel navigant.