Solenn en stage d'Agent d'escale

Solenn, de la formation Assistante Tunon Aérien 2ème année, est en stage d'été à un poste d'Agent d’escale sur l’aéroport de Strasbourg. Son maître de stage est Cyrielle Schiha, Responsable passage et ancienne élève Tunon Strasbourg.

Elle nous envoie un mail pour nous faire part de ses quatres premières semaines de stage.

En stage d'Agent d'escale

"Actuellement en stage au sein de la compagnie Volotea à l'aéroport d'Entzheim, à Strasbourg, j'enrichis mes connaissances du secteur du transport aérien.
J'ai assisté dès le premier jour à une formation sûreté et sécurité avec le Chef d'escale, sur une matinée, pour prendre conscience de l'importance des règles de sécurité et de sûreté dans l'aviation : actes de pirateries visant l'aviation civile internationale, catégories d'objets prohibés dans les avions et vérification de la concordance entre passagers et bagages.
A la fin de la formation, j'ai dû répondre à un questionnaire auquel j'ai reçu la note de 16/20. Grâce à cela, j'ai eu l'autorisation de faire une demande de badge me permettant d'accéder à la piste !

Les 2 premières semaines ont été axées sur le check-in qui est l'enregistrement des bagages en soute et des bagages à main. J'ai appris à utiliser le logiciel d'enregistrement. Pendant cette période, j'étais assistée par ma maître de stage et ai très vite été à l'aise avec la manipulation du logiciel.
Cyrielle m'a appris à faire des paiements informatisés lorsque certains passagers se présentaient au check-in sans service bagage, ou sans carte d'embarquement ou encore lorsque la valise avait un poids supérieur aux normes Volotea.
J'ai quelque fois eu l'occasion d'accompagner mes collègues à l'embarquement.

Embarquement et débarquement

La deuxième et troisième semaines ont été très diversifiées par rapport aux tâches à effectuer. Après avoir reçu mon badge, j'ai eu la possibilité de faire des embarquements. Mes collègues me laissaient à tour de rôles vérifier la concordances entre la carte d'identité / passeport du passager et sa carte d'embarquement. J'ai pu faire plusieurs annonces dans l'aérogare en français et anglais. Je me suis moi-même étonnée de mon aisance au micro.
L'équipe est jeune et très dynamique, je m'entends avec tout le monde.
Cette semaine, j'ai appris comment débarquer et embarquer un avion. J'ai dû apprendre les circuits qui permettent d'acheminer les passagers.
Ainsi durant déjà un mois, j'ai vu la majeure partie du métier d’Agent d'escale. Ce métier me plaît beaucoup !! "