Chef de projet événementiel

Fédérateur du projet, vous accordez et harmonisez chaque partie prenante et chaque aspect de l’événement, de l’idée jusqu’à sa réalisation.

Comment devenir chef de Projet Evénementiel

Un Bac+2 est souvent le niveau minimum, en général suivi d’une spécialisation, en communication ou en événementiel. Les stages sont particulièrement importants pour un métier qui s’apprend en partie sur le terrain et pour lequel il est nécessaire de faire preuve de réelles qualités relationnelles. 

Quelles formations pour devenir chef de projet événementiel ?

Devenir chef de projet événementiel

Devenir chef de projet événementiel, c’est concevoir des événements, organiser des congrès, orchestrer des galas, planifier des salons ou encore animer le lancement d’un nouveau produit…


Une polyvalence accrue

Doté d’une sensibilité créative, le chef de projet événementiel élabore et dirige, de la conception à la réalisation, des opérations et des actions afin de promouvoir un produit, un message, un concept, une marque, une entreprise tout en respectant les attentes de ses clients.

Devenir chef de projet événementiel, c’est savoir jongler tantôt avec des compétences créatives, tantôt avec des qualifications plus pragmatiques comme la gestion, la logistique, la coordination…


Un métier à part entière

Certaines contraintes de terrain sont à prendre en compte lorsqu’on veut devenir chef de projet événementiel. En effet, il faut être présent à l’agence ou à l’entreprise, mais aussi effectuer de nombreux déplacements à l’extérieur. Le chef de projet est un coordinateur et un réel chef d’orchestre de l’organisation. Il est souvent amené à travailler le soir et le week-end. Devenir chef de projet événementiel implique de nombreuses heures de travail et un fort investissement personnel.

Aimer la polyvalence, le relationnel et tenir les délais

L’événementiel est un secteur où le dynamisme est de rigueur, car il est rarement possible de déplacer la date d’un événement. Tenir les délais demande un grand sens de la relation, de l’organisation et un brin de débrouillardise.

Le chef de projet événementiel doit ainsi avoir un profil créatif, mais aussi être un leader, capable de travailler dans l’urgence et de respecter un schéma organisationnel.

Le goût du contact, le sens des détails, les qualités managériales,… sont les prérequis pour ce métier palpitant.

Où exercer le métier ?

Le chargé de projet événementiel peut être intégré directement dans une entreprise, au sein de la direction de communication, ou dans une agence de communication spécifique. Pour mener à bien un projet pertinent, il interagit souvent avec les pôles communication et relations publiques.


Perspectives d’évolution

Du marketing direct à la promotion des ventes en passant par les relations publiques, les formations en Evénementiel ouvrent les portes de la communication Hors Médias et de l’événement.

Le chargé de projet événementiel peut faire évoluer sa carrière de différentes façons. S’il porte un intérêt sensible pour le contact, il peut devenir Responsable ou Directeur de communication selon la taille de l’entreprise. Il peut aussi s’orienter vers les postes de Directeur commercial, ou même Directeur d’une agence événementielle.