entretien-Maximilian-1-(2)

Maximilian, nous partage son expérience de chargé de projet touristique

Maximilian, étudiant en 2ème année de Bachelor Voyages  à l'École Internationale Tunon Genève fait un point de situation "phygital" sur son stage en tant que chargé de projets touristiques.

Il nous décrit ses missions passionnantes et son aptitude à défier le contexte difficile actuel.

Quelles sont vos missions en tant que chargé de projets touristiques ?

J’ai l’immense plaisir de concevoir des visites guidées en touk touk sur Genève. Du projet à la réalisation sur le terrain, je participe à chaque étape de cette conception. Je réalise l’itinéraire, cherche des lieux d’intérêts hors des sentiers battus, rédige les textes pour les guides et teste la balade plusieurs fois avant sa commercialisation.

Quelles sont les balades que vous avez créées ?

La première s’appelle « La Genève internationale ». Il s’agit de faire le tour des organisations internationales et de comprendre leur rôle et leur impact à travers des anecdotes locales et internationales. J’ai eu l’aide de M. Dominique Louis pour m’aider sur les anecdotes. M. Louis est l’ancien chef du protocole de la ville et de l’état de Genève, état-major de l’armée Suisse également. Ses anecdotes sont passionnantes et concernent vraiment de nombreux chefs d’état.

Impressionnant ! Et les autres balades ?

J’ai développé un nouveau produit touristique qui s’appelle « la balade brunch ». L’idée est de prendre un brunch pendant que le touk touk fait le tour de la ville. C’est sympa, cela permet de faire 2 choses à la fois et cela peut s’adresser à des touristes locaux ou internationaux. Il y a aussi la balade « Terroir ».

Qu’est-ce que c’est ?

Toujours en touk touk, les touristes vont à la rencontre de producteurs locaux, dégustent leurs produits et peuvent terminer par un atelier cuisine avec un grand chef Genevois.

Que vous apporte ce stage ?

Il me permet de faire du travail de terrain et de bureau. Il est varié et les tâches sont plaisantes. J’ai adoré ma rencontre avec un chef de cuisine et un producteur de vin. C’est génial de promouvoir sa propre région. C’est grâce à l’école Tunon que j’ai obtenu ce stage et je les remercie chaleureusement car cela conforme mon envie de poursuivre mon projet professionnel dans le tourisme. Demain je fais du Street Marketing à Zürich en vélo Taxi pour un client horloger et j’ai hâte car c’est encore une expérience nouvelle pour moi !

Tu aimerais faire comme Maximilian ?

Rejoins l'École Internationale Tunon Genève pour suivre le Bachelor Voyages en t'inscrivant à nos prochaines Journées Portes Ouvertes.